La frénectomie chez le bébé

L’ankyloglossie est une condition congénitale dans laquelle le frein lingual présente une hypertrophie ou un mauvais positionnement. Il peut ainsi limiter l’enveloppe de mouvements de la langue et mener à un problème de succion lors de l’allaitement. La maman peut, entre autres, souffrir d’inconfort, de douleur ou de mastite. Le nouveau-né peut, quant à lui, présenter un gain de poids insuffisant dans les premières semaines de vie et démontrer des patrons d’allaitement atypiques.

Chaque cas doit être analysé correctement pour déterminer s’il s’agit d’une ankyloglossie postérieure ou antérieure et le plan de traitement doit être ajusté conséquemment. Il est possible de soulager la très grande majorité des cas par une simple intervention nommée « frénectomie linguale » lors de laquelle nous relâchons la tension du frein au moyen d’une simple incision au ciseau ou au laser.

Il est recommandé de positionner le jeune patient dans sa coquille de voiture pour l’intervention et de procéder à un allaitement au sein dans les minutes suivantes.